Dissertation introduction

Les États-Unis et le monde depuis 1945

Aujourd’hui, les États-Unis sont souvent considérés comme la première puissance du monde.

La première moitié du 20e siècle a vu leur essor, surtout grâce à leur engagement dans les deux guerres mondiales, dont la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1945 marque une césure profonde dans l’équilibre du monde.

Après, face à des nouveaux défis, les États-Unis jouent un rôle actif et crucial pendant la guerre froide.

En conséquence de sa fin au début des années 1990, leur importance semble avoir encore augmenté.

Ainsi, depuis 1945, on a vu les États-Unis intervenir dans quasiment toutes les parties du monde, notamment en Europe, dans différentes régions en Asie et, de manière un peu moins marquée, en Amérique du sud.

Pourtant, les années passées ont créé l’impression que ce pays puissant n’a plus la détermination de dominer l’équilibre mondial.

Face à son attitude envers le monde depuis 1945 jusqu’à nos jours, il convient donc de se demander dans quelle mesure les États-Unis ont agi et agissent comme puissance globale.

Nous étudierons d’abord le rôle des États-Unis dans la guerre froide, en observant surtout la confrontation avec l’Union soviétique, la relation à l’Europe et les premières interventions au Proche-Orient.

Il sera ensuite question du comportement des États-Unis face au nouvel équilibre mondial qui émerge à partir des années 1990. Cette analyse comprendra notamment leurs relations avec l’Europe, le Proche et le Moyen Orient ainsi que l’Asie de l’Est.

Nous terminerons en analysant le point de vue du peuple américain sur le monde concernant l’immigration, la participation de leur pays dans de si nombreuses guerres, et les promesses de Donald Trump à l’égard de la position des États-Unis face au monde d’aujourd’hui.

 

Commentaire linguistique :

-rédaction de bonne tenue, vous êtes en très bonne voie !

-au début, tendance à enchaîner des phrases simples (parataxe) sans lien logique ou argumentatif. Essayez de davantage lier entre elles les 5 à 7 premières phrases de votre texte, en utilisant davantage de connecteurs ou d’autres formes de liaisons logiques (participe présent, phrases temporelles ou conditionnelles, etc.).

Print Friendly, PDF & Email

10 Kommentare

  1. Commentaire méthodologique général : la technique de l’introduction est bien comprise, la formulation des différentes étapes bien maîtrisée. Il y a juste un petit souci d’équilibre entre une entrée en matière très longue et une problématique trop rapidement formulée. Mais l’ensemble est en très bonne voie et très encourageant !Reference

  2. La formulation de votre problématique est juste, mais trop courte et de ce fait déséquilibrée par rapport à tout ce qui précède. De plus, vous n’expliquez pas ce que vous entendez par “puissance globale” (il faut définir dans l’introduction les termes du sujet) Ici, donc, n’hésitez pas à poser deux ou trois questions qui vous permettent de préciser votre perspective et ainsi de préparer l’annonce de votre plan.Reference

  3. 1ère phrase un peu trop générale et/ou trop courte : commencez plutôt par une citation (courte) ou une phrase complexe (donc plus longue) qui fixe le cadre ou évoque les grands enjeux du sujet. Votre 2e phrase pourrait remplir cette fonction.Reference

Kommentar hinterlassen